Accueil > Berlin > Arrivée à Berlin

  • Train allemand
  • Allemagne
  • Train russe
  • Le Moscou-Paris
  • Petit déjeuner

Arrivée à Berlin

vendredi 14 mars 2008

Laissons passer Ostbahnhof ! L’est, j’en viens. Le balayeur richement équipé ferait des jaloux en Russie ! Allons jusqu’à Hauptbahnhof. Je ne sais pourquoi, d’avoir parlé russe me fait revenir mon allemand en mémoire.

Tiens, il faudrait dire à la RJD que le bouton rouge, c’est pour "Fermer la porte", pas "Former la porte". Adieu, le Moscou-Paris !

Grandes pubs pour "Bombardier" : les Allemands sont allés chercher le TGV canadien alors qu’il en avait un juste à côté de chez eux. L’Europe jusqu’à l’Oural ? Non, jusqu’au Canada.

Hauptbahnhof, c’est un très beau centre commercial, mais alors, trouver la consigne demande une longue exploration.

Allons avaler le premier petit déjeuner sauce Schengen. Trouver un hôtel pour une nuit. Se laver. Se rhabiller : il fait chaud, ici, nom d’une pipe ! Je retire la doublure polaire de ma parka. Je fais quelques courses, et je n’en reviens pas : suis-je arrivée chez les Bisounours ? Ils n’exagèreraient pas un peu, non ? Dire bonjour tout le temps, au revoir, tenir les portes, ce n’est pas un peu fatigant, voire casse-pieds ?

Hauptbahnhof