Accueil > Irkoutsk > : : Coucher de soleil

  • En route pour Krasnoïarsk
  • En route pour Krasnoïarsk
  • En route pour Krasnoïarsk
  • En route pour Krasnoïarsk
  • En route pour Krasnoïarsk
  • En route pour Krasnoïarsk

: : Coucher de soleil

lundi 3 mars 2008

En route pour Krasnoiark ! Avec ou sans poisson. Le jeune Constantin s’est réfugié dans un mutisme très digne. Il a vu qu’il avait affaire à une étrangère. Ça demande réflexion. Il se cale près de la fenêtre.

Se décide : "otkouda voui ?" (d’où venez-vous ?). - "Voui odna ?" (vous êtes seule ?). Constantin se fait tout petit dans sa chemise à carreaux. Je regarde le soleil se coucher. Disparaître. Il y a les gares que l’on croise sans s’arrêter, les trains de marchandises, les bouleaux, les bouleaux, les bouleaux... Je compte le nombre de wagons des trains de marchandises : soixante au minimum, jusqu’à cent trois. Du pétrole, des produits chimiques, du bois.

Constantin se tient décidément très droit.


La berceuse du jour

En route pour Krasnoïarsk