Accueil > Moscou, aller > Embarquement

  • Déclin du jour
  • Autobus jaunes

Embarquement

jeudi 21 février 2008

Premier cap passé : le contrôle des passeports, la fouille. Il suffit d’attendre. Le jour décline.

"Vous êtes française ?" - c’est un Français. Il est jardinier, il s’envole pour Irkoutsk avec pour seul bagage des sacs de graines. Planter des arbres : "des persistants", précise-t-il, dans le jardin botanique d’Irkoutsk, dans le cadre d’une coopération entre Paris et le "petit Paris sibérien". Il a trois jardins dans le monde. Un jardin en Afrique du Sud, un jardin à Irkoutsk, et le troisième, je ne sais plus. Il est content d’être là : "Regarde, pas de pub, ou si peu. T’as le droit de cloper. Ils ne se prennent pas le chou, les Russes. Ils sont tranquilles. T’es là, ils t’emmerdent pas, ils font leurs trucs." Le jardinier a des amis en Russie. Ce type est épatant.

A Sheremetevo odin’, on voit des autobus jaunes sur le tarmac et des avions qui s’envolent sans battre des ailes.

Ô terre des oiseaux...