Accueil > Khabarovsk > Le musée

  • Me voilà russe ?
  • Tramway
  • Tramway
  • Le billet
  • Les scolaires
  • Passage
  • Pays du mamouth
  • Pie bleue
  • Ermine endormis
  • Renne
  • Ours
  • Phoque
  • Tigre

Le musée

mardi 26 février 2008

L’hôtel Versailles, c’était palace... Eau chaude, couette douillette, petit déjeuner tranquille, préparation du sac pour la suite des événements. On ne manque pas d’activités, en voyage ! Je suis dehors dès 10 heures du matin. Sur la facture que m’a remise la réceptionniste, je remarque avec amusement que je suis de nationalité russe. Ce que cette erreur me réjouit !

Pas grand monde dehors. Le tramway n’ayant plus de secret pour moi, direction le musée, en bordure de l’Amour. L’accueil est très chaleureux, la caissière découpe avec un soin un peu lent, mais précis, à l’aide d’un double décimètre, mes deux tickets, celui qui vaut pour ma personne, celui qui vaut pour ma boîte à savon photographique. Elle a un chapeau de fourrure blanche en forme de kokochnik  - cette forme typiquement russe qui coiffe les églises et donne grâce aux fenêtres anciennes.

Les animaux : le bestiaire de l’est lointain m’enchante, j’y retrouve les acteurs de mes livres d’enfance, l’ours, le renne. Le tigre. Comme j’ai oublié mon dictionnaire à l’hôtel, je ne sais pas donner à chacun son nom, et m’en trouve très bête.

Les scolaires, fortement encadrés par la maîtresse, les parents, le personnel du musée, sauront tout sur l’ours à la fin de matinée.

Est-il vrai ?