Accueil > Krasnoiarsk > Statues et mobilier

  • Banc public
  • Pendule
  • Lénine
  • Lénine
  • Dzerjinski
  • Coq

Statues et mobilier

mardi 4 mars 2008

Lénine ne m’en voudra pas de le mettre sur le même plan qu’un banc public ou une pendule, objets honorables et utiles entre tous. Il m’en voudra peut-être de l’esposer en mauvaise compagnie : avec Dzerjinski, de sinistre mémoire. Dzerjinski, à Moscou, a quitté la Loubianka pour finir ses jours dans le cimetière des statues. Krasnoïarsk garde tout son passé. Et moi, je m’en casse la figure sur une plaque de verglas.

J’ai, à ma grande honte, demandé aux passants qui était Astafiev : un écrivain. Un grand écrivain. Bien.

Mais c’est seule que j’ai reconnu un coq, un gigantesque coq, près des théâtres

Astassief

.